Les conseils Hase

6 conseils pour du bois de chauffage parfait

La bonne qualité du bois de chauffage est essentielle, autant pour le chauffage que pour le plaisir d’un bon feu. Qu’il s’agisse du choix ou du stockage, suivez nos six conseils pour un bois de chauffage idéal.

La qualité du bois de chauffage utilisé dans votre poêle à bois aura une grande influence sur la durée, l’efficacité et même jusqu’à l’esthétique de votre feu. Ces 6 conseils feront de vous un spécialiste, depuis le choix du bois de chauffage jusqu’à son stockage.

Conseil n°1 : bien conserver pour mieux chauffer

Du bois de chauffage bien reposé brûle mieux – un vieillissement de deux à trois ans est parfait. Du bois de chauffage trop vert contient encore beaucoup d’humidité et produira beaucoup de fumée, du bois de chauffage trop vieux produira quant à lui moins de chaleur.

Conseil n°2 : stocker dans un endroit sec et aéré

Le bois de chauffage doit toujours être stocké dans un endroit sec et ventilé, au mieux sur un support aéré et sous un abri qui le protège de la pluie. Il est important de laisser un espace entre l’arrière des bûches entreposées et le mur d’appui, le cas échéant, pour laisser l’air circuler. Enfin, les caves se prêtent peu au stockage du bois de chauffage.

Conseil n°3 : utiliser du bois de hêtre pour de belles flammes

Les bois durs sont connus pour la beauté de leur combustion : on qualifie ainsi le bois des arbres feuillus comme le hêtre, le chêne, le frêne, le merisier ou l’érable. Tous ces bois ont des pouvoirs calorifiques similaires mais diffèrent par leur type de combustion : le frêne, par exemple, brûle en faisant des étincelles et de petites flammes. Le bois de chêne produit des braises qui durent longtemps, mais il demande un gros apport de température pour éviter la production d’acide tannique qui pourrait noyer le bois. Le bouleau est un bon bois : il se distingue par une belle flamme bleue mais brûle plus vite que le bois de hêtre. Ce dernier est le champion des beaux feux. Il s’allume facilement, dure longtemps, produit beaucoup de braises et passe pour le bois de chauffage par excellence.

Les bois tendres d’épineux comme l’épicéa, le sapin, le douglas ou le pin brûlent rapidement. En raison de leur forte teneur en masse sèche, ils sont tout indiqués pour l’allumage du feu. De plus, ils crépitent et dégagent une bonne odeur. Détail important, peu importe l’espèce de bois : il doit être exempt de tout traitement. Dans le cas contraire, la combustion peut émettre des produits nocifs.

Conseil n°4 : acheter son bois de chauffage chez un professionnel

Sur internet ou chez les revendeurs spécialisés, on trouve une offre florissante de bûches pour le chauffage, sciées, prêtes à l’emploi et livrées chez vous. Pour ceux qui peuvent stocker du bois de chauffage, il est possible de contacter les détaillants de bois locaux pour commander en gros.

Conseil n°5 : utiliser du bois régional

Vous n’avez pas la possibilité de stocker du bois de chauffage ? Commandez vos bûches prêtes à l’emploi auprès de vos détaillants régionaux et faites-les vous livrer chez vous.

Conseil n°6 : comparer les prix du bois

En comparant les prix, soyez bien attentif : s’agit-il du prix à la stère ou au mètre-cube en vrac ? Au bout du compte, vous aurez plus de produit en achetant à la stère qu’en vrac car il y a moins d’interstice entre les morceaux de bois.