3 règles d’or pour avoir un poêle à granulés efficace

Vous avez acheté un poêle à granulés pour chauffer votre logement. Mais connaissez-vous les règles à respecter pour optimiser l’efficacité de votre poêle à pellets ? Dans cet article, Hase vous délivre ses 3 règles d’or pour avoir un poêle à granulés efficace.

Un poêle à pellets efficace est un poêle bien entretenu

Tout poêle nécessite d’être entretenu. Ce prérequis est une condition de son bon fonctionnement, et donc de son efficacité.

Un nettoyage hebdomadaire est fortement recommandé. En quoi consiste ce nettoyage ? Tout simplement à enlever les cendres et à nettoyer le creuset pour maintenir les arrivées d’air libres. Il est possible aussi que la vitre soit légèrement salie, un petit coup de chiffon devrait suffire à la rendre propre.

Votre poêle à pellets doit aussi être entretenu par un technicien certifié une fois par an. Avec son expertise, il saura procéder à une vérification de votre installation (poêle et conduit d’évacuation). Cet entretien annuel vous permettra de conserver de bonnes performances au fil des années.

Pour être efficient, un poêle à granulés est alimenté avec des granulés de bois de qualité

Pour optimiser les performances de votre poêle à pellets, choisissez des granulés de qualité. C’est-à-dire ?

D’abord, côté chiffres, Hase préconise de faire le choix de granulés d’une teneur en cendres de 0,25% (plus ce nombre est faible, mieux c’est), d’une densité en vrac de 650 kg/m³ et d’un pouvoir calorifique Hu > 4,9 kWh/kg.

Ensuite, côté taille, idéalement, les granulés ont un diamètre compris entre 6 et 8 millimètres, et une longueur maximale de 30 millimètres. Ainsi, vous éviterez les risques de blocage dans le dispositif d’alimentation.

Enfin, côté normes, les granulés que vous achetez doivent répondre aux normes ENplus-A1, DIN PLUS, Ö-Norm 7135 ou DIN 51731.

Un poêle dans une maison isolée

Dans une maison mal isolée (c’est-à-dire dans laquelle la chaleur s’échappe par le toit, les murs ou les ouvertures notamment, et/ou dans laquelle il y a des courants d’air), un poêle à granulés, même de qualité, ne procurera pas le niveau de confort recherché.

Si un poêle à pellets de qualité, bien installé et correctement dimensionné par rapport aux volumes à chauffer, ne parvient à assurer une température confortable lors des mois les plus froids de l’année, c’est sans doute que le problème se situe ailleurs.

Dans ce cas, un audit énergétique de l’habitat permettra d’identifier s’il y a des fuites majeures (plinthes, portes, fenêtres, murs, toit…) et vous indiquera comment y remédier.

 

En nettoyant soigneusement votre poêle à granulés toutes les semaines et en confiant son entretien annuel à un professionnel, vous maximiserez les performances de votre poêle à pellets ! N’oubliez pas non plus de l’alimenter avec des granulés de bois de qualité et de bien isoler votre maison.

 

Pour toute question sur votre poêle à granulés Hase et son entretien, n’hésitez pas à demander conseil à votre revendeur Hase le plus proche !