Les conseils Hase

Comment traiter les odeurs qui se dégagent d’un poêle à bois ?

Comment faire lorsque des odeurs se dégagent de votre poêle à bois lors de la combustion ? Découvrez pourquoi et comment celles-ci apparaissent et lisez nos astuces pour éliminer ces odeurs de combustion.

Lors de la combustion du bois dans un poêle de chauffage, la combustion rapide du bois peut entraîner le dégagement de différentes odeurs. Celles-ci peuvent apparaître lors de la première mise en service du poêle, ou encore lors de sa remise en route après une longue période de pause.

Odeurs lors de la première mise en service du poêle

Au cours du premier allumage pour la mise en service initiale de chaque poêle, la chaleur de la combustion entraîne la libération de matières volatiles présentes dans la garniture intérieure du poêle, telles que bandes d’étanchéité et lubrifiants, accompagnée par un dégagement de fumée et d’odeurs. Ce processus dure entre 4 et 5 heures, à partir du moment où la température de combustion a atteint un certain seuil. Pendant ce processus tout à fait normal, il est conseillé de séjourner dans les pièces concernées seulement si la présence près du poêle est nécessaire. Il est bon de veiller à une bonne ventilation en gardant fenêtres et portes extérieures ouvertes. Si la température de combustion requise n’est pas atteinte lors de la première utilisation, ces odeurs peuvent apparaître plus tard, de façon brève. Le cas échéant, il est bon de faire le nécessaire pour atteindre une température de combustion plus élevée. Pour ce faire, reportez-vous toujours au mode d’emploi de votre poêle.

Odeurs lors de la remise en service après une longue pause

Les poêles qui n’ont pas été utilisés depuis longtemps, par exemple après la saison chaude, peuvent aussi émettre des odeurs pendant la phase d’allumage. Celles-ci sont dues à des dépôts de particules fines et de poussière dans les conduits convecteurs du poêle. Lorsque le poêle chauffe, elles se mettent à brûler et peuvent alors dégager certaines odeurs. Celles-ci devraient diminuer après un usage à nouveau régulier du poêle à bois.