Quelles aides pour acheter son poêle à bois ou à granulés en 2019 ?

L’achat d’un poêle à bois ou d’un poêle à granulés représente un investissement non négligeable. Mais les économies sont au rendez-vous, et elles commencent dès l’acquisition de votre appareil. Nous faisons le tour des aides dont vous pouvez bénéficier pour vous équiper avant l’hiver.

Le CITE : un crédit d’impôt de 30%

En 2019, le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique) est de 30% pour les poêles à bois ou à granulés !

Pour obtenir ce crédit d’impôt, il s’agit de réunir plusieurs conditions :

  • Le poêle à bois doit être conforme aux normes NF EN 13240 ou NF EN 14785 ou EN 15250, avec un CO (concentration moyenne de monoxyde de carbone) inférieur ou égal à 0,3 %.
  • Le montant des dépenses ouvrant droit au crédit d’impôt doit être au maximum de 8 000 € pour une personne seule et de 16 000 € pour un couple soumis à une imposition commune, avec une majoration de 400 € par personne à charge.
  • Votre poêle à bois ou à granulés doit être installé par une entreprise certifiée RGE.

Très important à savoir : le CITE concerne le prix de votre poêle à bois toutes taxes comprises, mais pas la main d’œuvre. Et si vous avez obtenu des primes ou des subventions, il faudra les déduire du montant des travaux.

Comment obtenir votre crédit d’impôt pour votre poêle à bois ou à granulés ?

C’est très simple ! Il suffit de cocher la rubrique « Travaux dans l’habitation principale : dépenses pour la transition énergétique » puis d’indiquer, dans sa case correspondante, le montant de votre acquisition. Aucun document n’est à fournir, mais conservez bien votre facture de votre poêle car l’administration peut être amenée à vous la demander.

Ensuite, si vous êtes imposable, le CITE est déduit du montant de votre impôt sur le revenu, et si vous ne l’êtes pas, cette somme vous sera créditée.

Le CITE est encore en vigueur pour les poêles à bois ou à pellets sous ces conditions en 2019, mais la loi peut évoluer… et le crédit d’impôt aussi ! Mieux vaut installer votre appareil encore cette année pour être sûr(e) d’en bénéficier !

Prime énergie, subvention de l’ANAH, fonds Air, eco-PTZ : les autres aides pour installer son poêle à bois ou son poêle à granulés

Outre le CITE, il existe d’autres possibilités pour faire baisser la facture de votre poêle.

La Prime Energie

La Prime Energie est versée par les signataires de la charte « Coup de pouce économies d’énergie », c’est-à-dire principalement les vendeurs d’énergie. Elle peut atteindre 800€ pour l’installation d’un appareil de chauffage au bois très performant.

L’aide « Habiter Mieux Sérénité »

L’aide « Habiter Mieux Sérénité » de l’ANAH (Agence nationale de l’habitat) s’adresse aux foyers les plus modestes. Elle s’applique aux travaux qui apportent un gain énergétique d’au moins 25% à votre logement : votre poêle à bois ou à granulés peut donc être concerné. Cette aide réunit la subvention pour travaux de l’ANAH (qui peut atteindre 50% du montant des travaux) et la prime Habiter Mieux (qui peut représenter jusqu’à 10% en plus).

Aide du fonds Air

Aide du fonds Air : il s’agit d’une prime proposée par certaines collectivités en collaboration avec l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie). Elle vous permet de remplacer votre vieux poêle par un appareil très performant, labellisé Flamme Verte 7 étoiles ou inscrit sur le registre de l’ADEME. L’aide est dans la plupart des cas soumise à conditions de ressources, et son montant varie entre 400€ et 2000€.

L’eco-PTZ

L’eco-PTZ est un prêt à taux zéro, que vous pouvez contracter auprès de votre banque, pour vos travaux d’amélioration de la performance énergétique de votre logement. Les poêles à bois ou à granulés sont éligibles s’ils offrent un rendement supérieur ou égal à 70%. En 2019, le bouquet de travaux n’est plus nécessaire : vous pouvez demander votre eco-PTZ juste pour une seule action !

Contactez le revendeur Hase le plus proche de chez vous afin de connaître les dispositifs dont vous pourrez bénéficier pour l’achat d’un poêle à bois ou d’un poêle à pellets !