Le chauffage au bois a le vent en poupe !

Le chauffage au bois se porte-t-il bien en France ? Oui, répond l’Observatoire des énergies renouvelables (Observ’ER) qui relève que les ventes d’appareils de chauffage au bois augmentent ! De fait, plusieurs éléments expliquent cet engouement des Français pour une solution écologique et économique.

 

Les appareils de chauffage au bois ont vu leurs ventes progresser en 2017

En 2017, le marché des appareils de chauffage au bois a retrouvé la croissance (+12%). Ainsi, les Français se sont plus tournés vers le bois de chauffage, preuve d’une adhésion à ce mode de chauffage. A combien s’élèvent les ventes ? 384.610 appareils domestiques de chauffage au bois se sont vendus en France en 2017. C’est plus qu’en 2016 (346.070) et qu’en 2015 (379.850) !

Cette progression concerne tant la bûche que les granulés (+28%) : les poêles à pellets, avec cette forte croissance, entrent dans les mœurs.

Pourquoi les ventes des poêles à bois et des poêles à pellets progressent-elles ?

Les facteurs qui expliquent la croissance des ventes de poêles à bûches et à granulés sont multiples. Notons notamment :

  • La météo : un hiver marqué (un « vrai » hiver) rappelle l’importance d’avoir un bon équipement pour chauffer son logement (maison ou appartement). Les déclencheurs d’un investissement dans un appareil de chauffage au poids sont tant le confort (avoir une température agréable chez soi) que la facture énergétique.
  • Le prix du fioul. D’ailleurs, le prix du fioul qui augmente incite à se tourner vers le bois énergie, et non vers les énergies fossiles (on observe que les ventes d’appareils domestiques de chauffage au bois évoluent au même rythme que le prix du pétrole).
  • Un intérêt des médias pour les problématiques de développement durable et pour les énergies renouvelables (auxquelles adhèrent les consommateurs français), mais aussi une communication accrue de la part d’autres acteurs (fabricants de poêles à bois, Flamme Verte…), a offert une visibilité plus grande à cette solution de chauffage.

En outre, l’achat d’un poêle peut être lié à un désir d’aménagement intérieur.

Les appareils à granulés sont ceux qui connaissent la plus forte croissance

Déjà bien orientés en 2015 et 2016 (avec +6% à chaque fois) les appareils à pellets voient leur progression s’accentuer en 2017 : +28% . Mais la croissance des appareils de chauffage à granulés ne se fait pas au détriment de la bûche : ils sont désormais tous deux bien connus des Français.

Qu’est-ce qui séduit les consommateurs ?

L’étude met en avant un certain nombre de caractéristiques qui expliquent la place qu’occupe en France le chauffage au bois :

  • la bûche n’est pas soumise à une potentielle variation des prix (maîtrise de la facture énergétique),
  • même si la bûche demande un investissement de la part de l’acheteur (ranger, stocker…), le plaisir de la flamme est esthétiquement un atout indéniable,
  • les appareils de chauffage à granulés peuvent permettre un pilotage à distance, qui répond aux comportements sociaux modernes.

Ainsi, les appareils à bûches et à granulés présentent des avantages complémentaires car ils répondent à des attentes différentes.

 

Bref, comme de nombreux Français, passez à un appareil de chauffage au bois (bûches ou pellets) en contactant un revendeur Hase !

 

 

Source : Etude qualitative 2018 du marché des appareils domestiques de chauffage au bois, Observatoire des énergies renouvelables / Ademe, juillet 2018