Comment installer un poêle en appartement ?

Propriétaire d’un appartement, l’idée de pouvoir se chauffer au bois semble au premier abord irréalisable, car associée à la vie en maison. Pourtant il est possible, sous certaines conditions techniques et avec accord préalable de la copropriété, d’installer un poêle dans un appartement et de retrouver les plaisirs du chauffage au bois.

Pensez à demander l’accord de la copropriété

Mais pas uniquement !

Pensez à intégrer toutes les modifications engendrées par votre projet : techniques, pratiques et esthétiques !

Vérifiez en outre que le règlement de copropriété ne présente pas de clauses interdisant formellement l’installation d’un poêle à bois, ou les travaux engendrés par l’installation de votre nouveau mode de chauffage.

Comme pour un certain nombre de travaux au sein d’une copropriété, il est tout bonnement indispensable de demander l’accord lors d’une assemblée générale, en ayant pris soin de déposer la demande pour inscrire ce point à l’ordre du jour suffisamment tôt.

Nous ne saurions trop vous conseiller d’étoffer votre dossier avec l’ensemble des éléments expliquant votre projet, ses répercussions esthétiques, pratiques et les modifications effectuées.

Mettre en avant une installation réalisée par une entreprise qualifiée pour l’installation de conduits, tubages et chauffages au bois est également susceptible d’être un argument de poids pour rassurer votre copropriété !

Hase poêle à bois Jena - cuisine
Un poêle à bois en appartement : un atout bien-être & esthétique

Ceci influera probablement sur le regard des copropriétaires et contribuera éventuellement à les rassurer. Car avant même de débuter les travaux, les membres de l’AG de copropriété sont en droit de refuser votre projet ! 

Il est donc important de documenter votre projet d’installation d’un poêle à bois en vue de la demande d’accord préalable !

Vérifier l’assurance de votre logement, et de la copropriété

Un autre point plus discret mais particulièrement important : vérifiez l’assurance souscrite par la copropriété. Si votre logement est équipé d’une autre source de chaleur, il est possible que seule celle-ci soit prise en compte dans les éventuels risques assurés.

Il sera donc peut être nécessaire de mettre à jour le contrat d’assurance de votre logement et de la copropriété pour prévoir ce point.

En tout état de cause, prévoyez et mentionnez un contrat d’entretien de votre futur conduit d’évacuation des fumées et prévoyez clairement un entretien régulier de votre poêle à bois.

Cela vous permettra, mis à part une sécurité accrue et le respect d’une obligation légale, de conserver des performances énergétiques optimales.

Installation du conduit de cheminée et modifications esthétiques

Vous allez également devoir installer un conduit d’évacuation, et pour ce faire, plusieurs options de pose sont possibles.

Toutefois, si votre appartement se trouve en zone spécifique ou à proximité d’un bâtiment classé, vous serez peut-être soumis à l’approbation des bâtiments de France !

Et ceci, y compris si vous avez obtenu l’accord des autres copropriétaires.

En effet, l’installation d’un conduit de cheminée est “susceptible” de modifier visuellement l’ensemble et doit s’accorder avec l’esthétique environnante.

En cas de doute, renseignez-vous afin de déposer un dossier complet auprès de l’architecte des bâtiments de France.

Une fois les autorisations obtenues

Vous avez obtenu l’ensemble des autorisations et documents utiles ? Votre projet peut débuter ! 

Bien entendu, si vous le désirez et si vous êtes éligible pour bénéficier des aides financières telles que MaPrimeRénov’, il est impératif de faire appel à une entreprise qualifiée pour l’installation de votre poêle à bois.

Prenez soin de contacter l’installateur en amont de votre projet, les entreprises spécialistes en installation de poêles et inserts sont à même de vous fournir de précieux conseils, et vous accompagner lors des diverses démarches.

Concernant la mise en place d’un conduit d’évacuation des fumées, seuls des professionnels en fumisterie pourront vérifier la faisabilité technique de l’installation et vous conseiller concernant l’emplacement optimal du conduit et de votre poêle pour diffuser efficacement la chaleur.

Attention toutefois aux conduits existants : selon le cas, il sera peut-être nécessaire d’y installer un tubage en inox pour en assurer l’étanchéité et de bonnes performances

Dans le cas d’une évacuation en façade par ventouse pour un poêle à granulés, et si cette option a été approuvée par votre copropriété, ce système pourra permettre une installation simplifiée de votre poêle.

Bûche ou pellets pour chauffer mon appartement ?

Il s’agit avant tout d’une question d’utilisation et de praticité.

Plusieurs questions et réponses peuvent conditionner le choix du type de poêle :

  • Est-ce une solution d’appoint ou un chauffage principal ?
  • Souhaitez-vous automatiser le fonctionnement du poêle via un thermostat ?
  • Disposez-vous de place pour stocker quelques bûches dans votre appartement ?
  • Habitez-vous à l’étage ?

Si le poêle traditionnel reste un incontournable, le volume des bûches peut être plus astreignant que le stockage des granulés d’un poêle à pellets.

Et le transport des mêmes bûches sur plusieurs étages pourrait éventuellement s’avérer problématique dans le temps si votre poêle représente votre solution principale de chauffage. Toutefois, prenez en compte le fait que votre consommation de bois devrait rester très raisonnable et concerner un volume de bois somme toute relatif (selon la surface de votre logement, et en fonction de l’utilisation en chauffage principal et/ou d’appoint).

Le poêle à granulés semble donc sortir son épingle du jeu dans ce cas précis… Toutefois, si vous songez à l’installation d’un poêle à bois comme solution d’appoint, le plaisir de la flamme d’un poêle à bois classique, ou encore le design moderne, sauront très certainement retenir votre attention.

Les poêles se déclinent désormais en termes de formes, de matières, de textures et de couleurs. Et que cela soit dans une maison ou dans un appartement, ils sauront s’intégrer parfaitement à votre intérieur pour vous apporter tout le plaisir du chauffage au bois.